Le réseau de Recherches Interdisciplinaires sur les Interactions entre Cultures, Langues et Apprentissages Scolaires (RIICLAS)

Les raisons d'être

Le constat étant posé d’un certain isolement des chercheurs et chercheuses au sein des laboratoires et des INSPE/ESPE, se manifestant notamment par des difficultés à mettre en place des projets transversaux, au sein des outre-mer et au-delà, le réseau de Recherches Interdisciplinaires sur les Interactions entre Cultures, Langues et Apprentissages Scolaires (RIICLAS) a pour objectif premier de susciter et de soutenir des synergies de recherche sur l’ensemble des territoires où le français est une langue de scolarisation. Il est ouvert plus largement aux chercheurs et chercheuses francophones qui souhaiteraient s’y impliquer.

Les axes de recherche

Trois axes de recherche larges et ouverts ont été retenus qui permettent à la fois d’assumer des problématiques transversales et issues de champs disciplinaires variés et de parvenir à un transfert des recherches conduites vers la formation initiale et continue du corps enseignant.

Pratiques et représentations

Se propose d'analyser les pratiques, les représentations et les conceptions initiales du corps enseignant, des parents et de façon plus générale des acteurs et actrices impliquées dans l'enseignement et la formation

Ressources pour enseigner

A pour but de recenser, de produire et de diffuser des ressources pédagogiques contextualisées, que ce soit pour enseigner dans les classes ou pour conduire des formations, initiales ou continues, d’enseignantes et d'enseignants.

Diversité des territoires

S’attache quant à lui à étudier la diversité des terrains de recherche, tant sur un plan historique, que social, culturel ou linguistique.

L’ensemble de ces trois axes est sous-tendu par une approche méthodologique constructive, visant à la comparaison des différents territoires d’étude.

Le fonctionnement

Basé sur la participation libre et motivée de ses membres, le réseau RIICLAS est un regroupement de chercheurs, chercheuses, formateurs et formatrices sans contraintes administratives particulières: même si ses membres sont rattachés à diverses institutions universitaires ou scolaires, il fonctionne sans statuts déclarés.

Le réseau est néanmoins structuré par territoires, avec une équipe restreinte de coordination et des équipes locales. L’équipe de coordination a pour missions d’assumer le développement du réseau en conduisant diverses actions afférentes, comme l’accompagnement et la diffusion des résultats de recherche et la mise en œuvre de médias de communication internes. Les équipes locales sont animées par une personne  référente qui coordonne les actions sur les divers terrains de recherche dans les territoires impliqués.

Le réseau se réunit quatre fois par an pour faire le point sur les avancées de l’ensemble de ses membres sous la forme d’un télé-séminaire ouvert à tous les publics. Il diffuse des informations sur un site internet: http://espe.upf.pf/riiclas/. Il organise tous les deux ans un colloque international.

L’adhésion au réseau se fait gratuitement et par simple demande électronique auprès de l’équipe de coordination ou directement auprès des personnes référentes locales.

Organisation du réseau

Jean-Jacques Salone, coordination générale
Rodica Ailincai, organisation des colloques JRE-RIICLAS
Séverine Ferrière, coordination du comité d’éthique
Pierre-Eric Fageol, organisation des télé-séminaires
Fabrice Tésan, responsabilité du site internet

Retour haut de page